Les permis de bâtir ont la cote en Belgique

C’est désormais certain, l’immobilier flambe actuellement. Si certains continuent à chercher le bien de leurs rêves à un prix convenable, d’autres ont abandonné l’idée de devenir propriétaires pour le moment. 

S’il est difficile d’accéder à un bien déjà existant, se lancer dans la construction de sa maison peut être une bonne alternative. 

C’est pourquoi sur l’année 2021, la Belgique a délivré presque 15 % de permis de bâtir en plus que l’année dernière. 

Pour vous, Color Immo fait le point sur les avantages et inconvénients de construire son bien soi-même.

Les avantages de la construction

La liberté de tout choisir

Bien entendu, le premier avantage lorsque l’on construit sa maison, c’est que l’on peut choisir comment elle sera, dans les moindres détails. Que ce soit le terrain, la disposition des pièces ou encore les finitions, rien ne pourra vous échapper !

Le plaisir de vivre dans du neuf 

Un autre avantage lorsque l’on construit sa maison est que l’on peut opter pour des matériaux neufs et performants énergétiquement. Ainsi, vous n’avez pas d’efforts d’entretien à fournir les premières années et vos factures d’énergie sont réduites. 

De plus, vos efforts seront récompensés si plus tard vous souhaitez vendre votre bien puisqu’il prendra de la valeur grâce à ses performances énergétiques. À ce sujet, il convient de rappeler qu’il est désormais obligatoire d’indiquer la PEB (Performance Énergétique des Bâtiments) dans les publicités du bien, sous peine d’amende. 

Des coûts réduits

Aussi, il est intéressant de construire son bien soi-même car cela permet de profiter de frais de notaire réduits. Ceux-ci s’élèvent effectivement à seulement environ 2 % du prix d’achat du terrain. 

Certains travaux peuvent également être entrepris par les acheteurs eux-mêmes et leur entourage. Cela peut réduire considérablement le coût final du bien, en économisant sur la main d’œuvre.

L’option clé sur porte

Pour les moins aventuriers, il existe l’option clé sur porte. De cette manière, il ne reste, en théorie, que peu de place aux mauvaises surprises. 

Tout est décidé sur plan avant même que les travaux ne commencent et les acheteurs n’ont plus qu’à choisir les finitions et les matériaux, en fonction d’une liste préétablie. 

Le promoteur immobilier en charge de votre projet choisit le terrain sur lequel va être construit votre bien. Même le délai de livraison est déterminé à l’avance et est rarement dépassé. 

Si faire construire sa maison peut avoir des avantages, il en découle certains inconvénients à ne pas minimiser.

Les inconvénients du neuf 

Le permis de bâtir

Afin de pouvoir construire sa maison légalement, il faut bien sûr demander un permis de bâtir à la commune et cela peut parfois prendre du temps. Comptez au moins deux mois avant d’obtenir un retour et donc pouvoir commencer la construction. 

Plus de risques de mauvaises surprises au départ

Même si certains coûts sont réduits, il est en général plus cher de construire que d’acheter un bien déjà existant. 

En effet, il faut tout d’abord trouver un terrain et pouvoir le payer, ce qui n’est pas une mince affaire en Belgique en ce moment. Les prix des terrains varient considérablement d’une zone géographique à une autre et peuvent aller du simple au quadruple entre la Wallonie et Bruxelles, par exemple. 

Ensuite, il faut calculer le coût de la construction elle-même et, lorsqu’on ne connaît personne dans le bâtiment, cela peut vite grimper aussi. Entre l’architecte, l’entrepreneur, la main d’œuvre et les matériaux désirés, la note peut s’avérer salée. Aussi, selon le type de construction espéré (4 façades, mitoyenne, … ), les coûts sont plus ou moins élevés. 

Enfin, la loi impose un paiement d’une TVA de 21 % sur la construction du logement, pour tout édifice neuf. 

Il est donc important de prévoir une quantité d’argent supplémentaire afin de pallier ces dépenses au moment de la construction.  

Moins de liberté avec l’option clé sur porte

En plus de représenter des frais de notaire plus élevés, l’option clé sur porte limite les choix personnels. 

Effectivement, puisque les plans de constructions sont déjà établis à l’avance, vous n’aurez pas vraiment votre mot à dire lors des travaux. Seules les finitions peuvent être décidées par l’acheteur, mais selon une liste proposée par l’entreprise. Pour des choix différents, les frais supplémentaires grimpent rapidement. 

De plus, si l’idée de faire construire est d’avoir une maison qui nous ressemble, dans ce cas elle risque plus de ressembler fortement à celle du voisin qui aura fait appel au même constructeur. 

Conclusion

Acheter un terrain afin de faire construire sa maison peut sembler plus économique au départ mais, dans la pratique, ce n’est pas forcément le cas. 

Il ne faut en effet pas lésiner sur les frais additionnels, auxquels on n’aurait pas directement pensé. 

Si vous rêvez de vivre dans du neuf, une autre solution parfois plus rentable est d’acheter une maison en ruine et de la faire raser avant de construire sur le terrain. 

Le petit plus ? Cette technique n’engendre que 6 % de TVA dans certaines communes ! 

Vous êtes décidé à franchir le cap de l’achat d’un bien immobilier mais vous perdez entre toutes les options et les documents nécessaires ? Color Immo est là pour vous conseiller et vous accompagner dans un des moments les plus importants de votre vie. 

Remplissez notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais !


Estimez gratuitement
votre bien

Copyright © 2022 Color-Immo | Protection de la vie privée et des droits du consommateur au sens du RGPD | website by Flexvision