Vendre avant d’acheter ou l’inverse ?

vendre avant d'acheter

Vous voulez vous séparer de votre maison ou de votre appartement mais vous n’avez pas encore de futur logement ? Au contraire, vous avez déjà trouvé le bien qui vous fait tant rêver sans avoir d’acquéreur pour le vôtre ? Vous vous posez donc la fameuse question : vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre ? Certains seront plus à l’aise avec quelques conditions que d’autres. Tout dépend de votre situation ! Voici spécialement pour vous quelques pistes pour y voir plus clair.

Vendre avant d’acheter ?

Vendre avant d’acheter, c’est une des deux méthodes que vous pouvez mettre en place. Et comme toute méthode, elle présente ses avantages et ses inconvénients.

Les avantages

Quand vous vendez votre bien avant d’envisager d’en acheter un autre, vous êtes plus calme et plus serein. En effet, vous prendrez le temps qu’il faut pour trouver le bon acquéreur. Donnez-vous la possibilité de pouvoir vendre correctement votre bien au prix fixé. De plus, en opérant de cette façon, vous saurez exactement le montant de votre budget pour votre future acquisition. Vous éviterez ainsi de mauvaises surprises. C’est essentiel d’avoir conscience de vos capacités financières. Il arrive trop souvent que les personnes en fassent une mauvaise évaluation.

Par ailleurs, si vous vendez votre maison ou votre appartement avant d’acheter, vous ne surchargerez pas vos finances avec plusieurs mensualités. 

Les inconvénients

L’un des premiers risques quand vous décidez de vendre avant d’acheter, c’est de se retrouver dans une période de transition. C’est-à-dire que vous n’avez plus d’habitation, mais vous êtes toujours en attente de pouvoir occuper la nouvelle. Cela signifie devoir trouver un logement provisoire.

Qu’est-ce que cela implique ? Il vous faudra envisager de déménager deux fois dans un laps de temps très court. Vous devrez faire le choix de louer une maison ou un appartement, ou de demander à votre famille et vos amis de vous aider. Mais cette dernière solution nécessitera tout de même de trouver un endroit pour stocker tout votre mobilier. Vous l’avez compris, ce sont des dépenses supplémentaires à prendre en charge.

Cependant, même si vous devez normalement libérer le logement le jour de la signature de l’acte chez le notaire, vous pouvez le quitter plus tard. Effectivement, il est tout à fait possible de vous accorder avec le futur acquéreur pour un délai supplémentaire. En contrepartie, vous lui verserez une indemnité d’occupation. C’est une sorte de loyer que vous payez pour continuer à occuper l’habitation après la signature de l’acte.

Acheter avant de vendre ?

Certaines personnes seront tentées d’acheter avant de vendre. Mais comme pour celles qui vendent avant d’acheter, certains avantages et inconvénients sont à prendre en compte.

Les avantages

En prévoyant d’acheter avant de vendre, vous vous donnez la chance de trouver le bien de vos rêves. En effet, vous n’avez pas le stress de devoir libérer votre habitation très rapidement. Vous regardez tranquillement les annonces jusqu’à trouver le logement qu’il vous faut. Et vous savez que vous aurez environ 3 mois entre la signature du compromis et celle de l’acte pour vendre votre bien.

De plus, vous éviterez aussi de devoir trouver un logement provisoire. Ce sont des frais supplémentaires non négligeables dont vous vous acquitterez. 

Enfin, vous pouvez envisager sereinement d’entreprendre des travaux dans votre nouveau bien. Quand sera venu le moment d’y emménager, tout sera comme vous le souhaitez.

Les inconvénients

En souhaitant acheter avant de vendre votre habitation, il y a le risque de vous précipiter et de ne pas vendre votre logement au prix souhaité.

Malheureusement, il est également difficile d’avoir les fonds propres pour acheter un nouveau bien. Et même si vous êtes bon négociateur, il y a très peu de chance que le vendeur soit d’accord d’associer l’achat de son bien à la vente de votre maison ou de votre appartement. De plus, le vendeur n’est pas seul décisionnaire. Le notaire n’acceptera pas facilement cette clause.

Néanmoins, si cette solution n’est acceptée ni par le vendeur, ni par le notaire, il est possible de se tourner vers votre banquier. Il vous proposera ce qui est communément appelé : le crédit pont. C’est un emprunt à court terme qui vous permet de financer votre nouvel achat en attendant de vendre votre bien actuel. Mais attention, la durée de ce type de crédit varie entre 12 et 36 mois. Il vous faut donc bien faire attention avant de vous engager.

Votre situation vous aide à faire votre choix

Vous l’avez compris, vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre n’a pas de réponse évidente. Tout dépend de votre situation au moment où vous allez faire ce choix. Et pour vous accompagner dans vos projets, les équipes d’Immobilière Color sont disponibles ! Contactez-les !


Estimez gratuitement
votre bien

Copyright © 2022 Color-Immo | Protection de la vie privée et des droits du consommateur au sens du RGPD | website by Flexvision